10 peintures de renommée mondiale que vous ne pouvez voir qu’à Paris

Paris a toujours été un paradis pour les amateurs d’art, avec des trésors impressionnistes au musée d’Orsay et des joyaux historiques au plus grand musée d’art du monde, le Louvre. Découvrez 1o des peintures les plus célèbres que vous pouvez voir dans la Ville Lumière.

Mona Lisa de Léonard de Vinci

La Joconde a été dessinée entre 1503 et 1517, initialement comme un portrait de Lisa Gherardini, l’épouse de Francesco del Giocondo. Le chef-d’œuvre est devenu une renommée mondiale, non pas parce que ses motifs de coups de pinceau sont les plus artistiquement accomplis ni les plus beaux, mais parce que la torsion du sourire est entrelacée de mystère – sans parler du mystérieux manque de sourcils. Le tableau attire des millions de visiteurs à Paris chaque année et vous pouvez vous émerveiller vous-même au Louvre , où il domine l’exposition permanente en tant qu’attraction la plus populaire depuis 1797.

La liberté guidant le peuple par Eugène Delacroix

S’il y a une exposition d’art à découvrir cette année à Paris, c’est Delacroix au Louvre . Le chef-d’œuvre montre des Parisiens conduits au-dessus des barricades et des corps des morts par la puissante déesse de la Liberté, qui brandit victorieusement le drapeau français. C’est un bel exemple de la façon dont Delacroix s’est inspiré d’événements historiques sombres tels que la Révolution, trahissant une fascination pour la tragédie et les turbulences, et l’image en a inspiré beaucoup, de Victor Hugo à Coldplay. C’est l’une des œuvres les plus célèbres de l’histoire de l’art française.

Nature morte au homard d’Eugène Delacroix

Si Liberty Leading the People est peut-être le tableau le plus célèbre de cette légende artistique, il présente d’autres chefs-d’œuvre plus inventifs. Celui-ci s’appelle Still Life with Lobster (1827) et peut également être vu au Louvre . On l’appelle souvent une pièce hybride, et en effet le contenu de cette nature morte de paysage semble aléatoire, induisant un sentiment de perplexité. Avec les homards, il y a un lézard qui se cache, par exemple, avec peu d’explications. Même la distance entre l’arrière-plan et le premier plan est difficile à mesurer, ce qui démontre le jeu séduisant de Delacroix avec l’échelle et les attentes.

Le couronnement de Napoléon par Jacques-Louis David

Bien sûr, vous devez vérifier la Joconde et Delacroix, mais il y a un autre chef-d’œuvre avec un héritage historique caché dans la collection épique du Louvre et ce serait un crime de ne pas l’inclure dans la liste. Il a été peint en 1807 par le peintre officiel de Napoléon Ier, héros ultime de l’histoire de France, et il est impossible de ne pas être impressionné par ses dimensions épiques. La toile à couper le souffle et gigantesque affiche la fierté du souverain alors qu’il est couronné à Notre-Dame de Paris.

Autoportrait par Van Gogh

Le Louvre est peut-être le plus grand musée d’art au monde, mais ce n’est pas le seul musée où vous pourrez vous émerveiller devant des chefs-d’œuvre uniques à Paris. Le peintre postimpressionniste néerlandais Van Gogh est l’une des figures les plus influentes de l’art occidental, et si vous êtes fan de sa démarche impressionniste, vous pouvez découvrir certaines de ses œuvres les plus célèbres à la galerie Van Gogh du musée d’Orsay. , comme son autoportrait d’ une mélancolie poignante de 1889.

L’église d’Auvers de Van Gogh

Ce ne sont pas seulement les tournesols et les autoportraits qui font la renommée mondiale de Van Gogh: il était aussi un maître des représentations architecturales. L’église d’Auvers (1890) est un autre chef-d’œuvre impressionniste que l’on peut apprécier à la galerie Van Gogh du musée d’Orsay . Ce portrait sinistre représente la place de l’Église à Auvers-sur-Oise, au nord-ouest de Paris, et ce qui est frappant dans l’approche unique de Van Gogh, c’est que les traits vibrants font que tout, même un bâtiment en pierre, semble vivant.

Impression, Sunrise par Claude Monet

Quand vous pensez voir de l’art à Paris, le nom de Claude Monet vient probablement à l’esprit. Son célèbre tableau Impression, Sunrise (1872) représente le port du Havre, ville natale de Monet, éclairé par un lever de soleil rouge éphémère. Initialement dévoilé à Paris en avril 1874, ce tableau est considéré comme le pionnier du mouvement impressionniste avec ses coups de pinceau animés. Il marque une transition par rapport à la peinture traditionnelle, qui a précédé ce travail, permettant à la peinture de prendre une nouvelle dimension.

Champ de coquelicots par Claude Monet

Il serait injuste d’inclure Impression de Claude Monet , Sunrise, sans inclure également Poppy Field, actuellement exposé au musée d’Orsay . Non seulement ils ont tous deux été montrés ensemble à la toute première exposition impressionniste en avril 1874, mais ce tableau a également captivé le cœur des gens. La peinture délicate et belle, située dans la banlieue parisienne d’Argenteuil où Monet a vécu de 1871 à 1878, a été dévoilée en 1873 pour un plus grand plaisir. Il représente ce que l’on pense généralement être l’épouse de l’artiste Camille et leur fils Jean, bien que le sens du mystère garde les critiques d’art enthousiasmés.

Petite fille dans un fauteuil bleu par Mary Cassatt

Le mouvement artistique impressionniste évoque facilement des noms tels que Vincent van Gogh et Claude Monet, mais il y a un talent caché exposé à Paris que l’histoire a oublié. Mary Stevenson Cassatt (1844–1926) était le seul membre américain du mouvement impressionniste . Elle était fascinée par la vie sociale et privée des femmes, mettant l’accent sur les liens intimes entre mères et enfants, et insufflant au monde de l’art impressionniste une touche délicate grâce à la subtilité de ses coups de pinceau.

Le déjeuner sur l’herbe par Édouard Manet

Aucun chef-d’œuvre artistique n’a jamais acquis un statut légendaire sans un petit scandale. Dans le cas de Le Déjeuner sur l’herbe, affiché au Musée d’Orsay , la peinture énormement célèbre par Édouard Manet a été fait rejetée par le jury du Salon, ce qui signifie que Manet exposa au Salon des Refusés ( ‘Exposition de Rejects ‘). Le scandale n’a pas été provoqué à cause de la nudité, mais à cause du regard provocateur du sujet. C’est presque comme si elle annulait l’autorité du spectateur alors qu’il regardait son corps nu, qui à l’époque était perçu comme menaçant.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *